L’antispécisme est un projet politique réaliste

Dans un article paru en juillet 2018, le biologiste Éric Muraille accuse l’antispécisme de vouloir humaniser la nature, de ne reposer sur aucun fondement rationnel, d’introduire une hiérarchie entre les espèces animales et d’être irréaliste sur un plan pratique. Le texte ci-dessous montre pourquoi ce chercheur a tout faux…

Lire la suite…