Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Notre ligne éditoriale

Depuis son lancement en novembre 2018, L’Amorce se définit comme une revue qui explore les enjeux culturels, politiques, sociaux et économiques de la lutte contre le spécisme. S’il nous arrive de publier des textes parlant d’écologie, ceux-ci établissent toujours un lien direct avec la question de l’exploitation animale ou de celle des animaux considérés en tant qu’individus.

Les différents types de textes que nous acceptons

Nous ne cherchons pas à publier seulement des textes de philosophie morale ou de style académique. Nous acceptons les reportages, les entretiens, les réflexions stratégiques, les portraits d’activistes, les textes littéraires et poétiques, les réactions à l’actualité, les recensions de livres, les recommandations culturelles. Nous publions aussi des travaux universitaires pour peu qu’ils aient été spécialement adaptés pour L’Amorce. Parcourez notre site pour comprendre ce que nous publions, mais n’hésitez pas non plus à nous soumettre de nouveaux formats.

Les qualités rédactionnelles que nous apprécions

L’Amorce se veut accessible au plus grand nombre. Nous apprécions les textes clairs, originaux et bien argumentés. Le vocabulaire spécialisé doit être explicité. Pour faciliter la lecture, la division du texte en sous-parties, par l’utilisation d’intertitres, est encouragée. Si vous utilisez des notes de bas de page, leur usage doit être parcimonieux.

Nous préférons un texte court sur lequel vous avez passé du temps qu’un texte trop long qui décourage la lecture. Nous pensons qu’en règle générale, plus un texte est long, moins il a de lectrices – mais il nous arrive aussi d’aimer des textes qui contreviennent à cette règle !

Notre fonctionnement éditorial

Nous ne publions que très rarement les articles « tels quels » : si votre texte est accepté, un processus de lecture et de commentaires se met en place entre vous et au moins deux membres du comité éditorial (via un outil en ligne d’édition collaborative de texte), avant la mise en ligne. Cela peut durer plusieurs semaines, selon le texte et la disponibilité de chacune.

Nous ne sommes en mesure de nous prononcer sur un texte que si nous pouvons le lire en entier : une simple idée ne suffit donc pas. Toutefois, comme nous savons qu’il peut être difficile de se motiver à écrire un texte sans savoir s’il a une chance d’être accepté, il est également possible de nous envoyer un résumé bien ficelé, avec un plan détaillé de l’argumentaire, pour que nous puissions vous dire si nous pensons que ça vaut le coup, ou non, d’aller plus loin. Mais même dans le cas où nous vous encourageons à amorcer l’écriture, il ne s’agit pas d’une promesse de publication.

info@lamorce.co

the Kick-ass Multipurpose WordPress Theme

© 2021 Kicker. All Rights Reserved.