Marie-Claude Marsolier

« Bonnes feuilles » du Mépris des bêtes

Des animaux non humains aussi sont des personnes

Les animaux sont-ils des personnes ? Peut-on leur associer cette notion politique par excellence qui signe le passage d’un statut d’objet à celui de sujet ? C'est la question fondamentale qu'aborde Marie-Claude Marsolier dans les pages suivantes de son ouvrage Le mépris des bêtes. Un lexique de la ségrégation animale, où elle dissèque notre usage de la langue spéciste.

Marie-Claude Marsolier

Marie-Claude Marsolier, chercheure du CEA, étudie l'évolution génétique des humains et autres animaux au Musée de l'Homme (Paris) au sein d'un laboratoire multidisciplinaire comprenant primatologues, anthropologues, archéologues et généticien.nes.

Top
Don`t copy text!